Analyse eaux

E.S. QUALITÉ Laboratoire met ses compétences analytiques au service de l’eau

Des ressources naturelles aux effluents industriels, l’eau est partout et doit suivre un processus d’analyse performant pour répondre aux exigences réglementaires et sanitaires d’une part, mais aussi assurer la protection de notre environnement et pérenniser les ressources.

Les paramètres analytiques sont adaptés en fonction des objectifs : répondre aux arrêtés préfectoraux ou conventions de rejet ; recherche de l’origine d’une pollution, d’une infiltration ; vérification de potabilité d’eau de réseau, de cuve, qualité d’un forage…

Chaque problématique trouve sa solution au sein de notre laboratoire.

Les analyses peuvent être effectuées sur les différentes matrices aqueuses suivantes :


Analyse eaux de rejets industriels

– Les séparateurs hydrocarbures / bassins de décantation / bassins d’orage

Installation sur de nombreux sites en pré-traitement des eaux de lavages ou eaux pluviales ayant pu ruisseler et se charger en sédiments et hydrocarbures (parkings, stations-services, …).

Communément, le schéma analytique minimum exigé est :

Demande chimique en oxygène

NF T90-101

Demande biochimique en oxygène

NF EN ISO 1899-1

Teneur en matières en suspension totales

NF EN 872

Indice hydrocarbures C10-C40

NF EN ISO 9377

.

– Analyse eaux de rejet – Bacs à graisse – Bacs à fécules

Ces rejets destinés à rejoindre les réseaux d’assainissement publics sont strictement vérifiés afin d’assurer le bon fonctionnement  des process de stations d’épuration.Les paramètres généralement proposés sur ce type de matrices sont :

Demande chimique en oxygène

NF T90-101

Demande biochimique en oxygène

NF EN ISO 1899-1

Teneur en matières en suspension totales

NF EN 872

Indice hydrocarbures C10-C40

NF EN ISO 9377-2

Phosphore total

NF EN ISO 6848

Azote global :  Nitrates + nitrites + azote Kjeldhal

NF EN ISO 10304 + NF EN 26777 + NF EN 25663

Substances extractibles à l’hexane (graisses)

NF T90-202 ou assimilée

Métaux lourds

NF EN ISO 11885

 .

Analyse eaux souterraines

– Piézomètres, forages, puits

Les eaux souterraines sont contrôlées afin de s’assurer que les activités en surface n’entraînent pas de pollution souterraine. C’est le cas des piézomètres qui permettent une surveillance des nappes phréatiques dans les sites industriels.

Les analyses effectuées sont sensiblement les mêmes que sur les eaux pluviales ou effluents issus des séparateurs hydrocarbures, mais les limites à respecter sont bien souvent plus strictes afin d’assurer la parfaite pureté de ces ressources souterraines.

Analyse eaux naturelles et superficielles

Ruisseaux, rivières, étangs, lacs, eau de mer

.

Analyse eaux potables

Le contrôle qualité des eaux potables permet de vérifier la microbiologie et la physico-chimie de ces eaux afin d’en assurer la consommation sans risque. Cette surveillance est d’autant plus importante lorsque l’eau est stockée en cuves de façon prolongée, comme sur les navires, où la prolifération microbiologique y est favorisée.

La surveillance microbiologique comprend :

Micro-organismes revivifiables 36°C

NF EN ISO 6222 (T 90-401)

Micro-organismes revivifiables 22°C

NF EN ISO 6222 (T 90-401)

Coliformes et coliformes thermotolérants

NF T 90-414

Spores de microorganismes anaérobies sulfito-réducteurs

NF EN 26461-2 (T90-417)

Entérocoques

NF T 90-416

Pseudomonas

NF EN ISO 16266 (T 90-419)

 La physico-chimie reprend les paramètres suivants :

Aspect
Odeur
Chlore libre et total
pH
Calcium
Fer
Sulfate
Phosphates
Magnésium
Ammoniaque
Nitrates
Nitrites
Dureté totale


[info]Programme RSDE[/info]

 

Dans le cadre du plan de Réduction des Substances Dangereuses pour l’Environnement, les paramètres analytiques se sont démultipliés et les schémas sont adaptés aux secteurs d’activités des emetteurs. La circulaire du 08 janvier 2009 détaille les polluants nécessitant une  surveillance, dont les substances prioritaires ; tout ceci dans un objectif de réduire et voir progressivement disparaître ces substances préoccupantes. Il s’agit de métaux lourds, de polluants organiques (PCB comme le pyralène, pesticides, Hydrocarbures aromatiques, solvants…).

En tout, une liste de 41 familles de substances a été répertoriée.

 

Quelque soit vos problématiques, n’hésitez-pas à contacter notre laboratoire afin de définir précisément vos besoins et les prestations techniques adaptées.

VOIR AUSSI :

Échantillonnage et contrôles sur site : Eau

Matrice : Eaux